Haut de la page
Toutes les notions

Les avantages d'un compte sur marge

Pourquoi les investisseurs font-ils des achats sur marge? Pour des raisons de levier financier. À l'image des sociétés qui contractent des emprunts pour réaliser des projets, les investisseurs peuvent emprunter de l'argent et multiplier les effets de leur mise de fonds. Ce levier financier amplifie la moindre appréciation du cours des actions. Si vous choisissez le bon placement, la marge peut accroître considérablement votre gain.

Un dépôt de garantie de 50 % vous permet d'acheter jusqu'à deux fois plus d'actions que ce que vous pourriez acheter en utilisant uniquement l'argent qui se trouve dans votre compte. Il est donc clair que vous pouvez gagner beaucoup plus d'argent dans un compte sur marge que dans un simple compte au comptant. À conditions que vos actions s'apprécient, évidemment. Les investisseurs n'ont pas fini d'argumenter sur le fait qu'il soit possible ou non de sélectionner constamment des actions gagnantes. Nous ne nous mêlerons pas à ce débat, mais confirmons simplement qu'un compte sur marge donne la possibilité de multiplier les rendements.

La meilleure façon de démontrer la puissance de l'effet financier est de prendre un exemple. Imaginons une situation dans laquelle nous aimerions tous nous trouvez - supposons que l'investisseur réalise un bénéfice démesuré :

Nous nous en tiendrons aux chiffres de la section précédente : vous achetez 20 000 $ d'actions au moyen d'une marge de 10 000 $ et d'un dépôt de 10 000 $. L'action de Tequila Cory Inc. se négocie à 100 $ et vous pensez qu'elle va monter en flèche. Dans les conditions normales, vous ne pourriez acheter que 100 actions (100 x 100 $ = 10 000 $), mais comme vous achetez sur marge, vous pouvez en acquérir 200 (200 x 100 $ = 20 000 $).

Tequila Cory Inc. réussit à engager Jennifer Lopez comme porte-parole et le prix de l'action s'envole de 25 %. Votre placement vaut maintenant 25 000 $ (200 actions x 125 $) et vous décidez d'empocher votre bénéfice. Après avoir remboursé à votre courtier les 10 000 $ qu'il vous avait prêtés, il vous reste 15 000 $, dont un bénéfice de 5 000 $. Vous dégagez ainsi un rendement de 50 %, alors que l'action s'est appréciée de 25 %. N'oubliez pas que, pour simplifier le processus, nous n'avons pas tenu compte des commissions et intérêts qui auraient été déduits de votre gain.