Haut de la page
Toutes les notions

Points à considérer avant d'acheter

Voici quelques points à considérer avant de placer un intérêt sur un placement initial :

Absence d'antécédents

L'analyse d'une société bien établie est déjà assez difficile, mais celle d'une société réalisant un placement initial est une tâche encore plus ardue, car les données historiques sont peu nombreuses. Le prospectus provisoire constitue votre principale source de renseignements. Vous devez donc l'étudier soigneusement. Penchez-vous sur les renseignements habituels, mais prêtez aussi une attention particulière à l'équipe de gestion et à l'utilisation prévue des fonds issus du placement initial.

Quelques mots sur les placeurs

Les placements initiaux couronnés de succès sont normalement souscrits par les plus grands courtiers, qui disposent des capacités nécessaires pour promouvoir efficacement une nouvelle émission. Méfiez-vous des petites banques d'investissement, qui sont parfois prêtes à garantir les actions de n'importe quelle société.

La période de blocage

En examinant les graphiques établis après bon nombre de placements initiaux, vous constaterez qu'à l'issue de quelques mois, l'action chute brusquement. Ce repli est généralement attribuable à la période de blocage.

Lorsqu'une société fait un premier appel public à l'épargne, les placeurs font signer une convention de blocage aux dirigeants et aux employés. Ce contrat, qui a force obligatoire sur les placeurs et les initiés de la société, interdit aux initiés de vendre leurs actions pendant une période donnée. Cette période peut aller de 3 à 24 mois. Seulement, lorsque cette période prend fin, tous les initiés sont autorisés à vendre leurs actions. Et une masse d'actionnaires affluent sur le marché dans le but de vendre leurs titres en réalisant un bénéfice. Cet afflux peut exercer une pression considérable sur le cours de l'action.

Revente immédiate (« flipping »)

Cette stratégie désigne la revente des actions d'un placement initial convoité au cours des premiers jours, afin de réaliser un bénéfice rapide. L'opération n'est pas facile à réussir et les courtiers évoluant dans le secteur du conseil découragent fortement cette pratique. En dépit de cela, un bon nombre de nouvelles actions qui montent en flèche le premier jour descendent en chute libre lorsque les investisseurs et les grandes institutions prennent leurs bénéfices.

Méfiez-vous du battage

Comprenez bien que les placeurs sont des vendeurs. Les nouvelles émissions sont intentionnellement lancées à grand renfort de publicité pour attirer autant d'attention que possible. Comme un placement initial n'arrive qu'une seule fois dans la vie d'une société, l'opération est souvent présentée comme une occasion « unique ». Évidemment, certaines actions montent en flèche et poursuivent ensuite leur ascension. Mais beaucoup se négocient au-dessous du prix de souscription avant moins d'un an. Par conséquent, vous ne devez pas acheter une action pour la seule raison qu'il s'agit d'un placement initial mais parce qu'elle constitue un bon placement.