Haut de la page
Toutes les notions

Actions reflet

Les actions reflet sont créées lorsqu'une grande société établit une entité distincte à partir de l'une de ses divisions. Les sociétés émettent de telles actions en considérant que, prises individuellement, leurs divisions vaudront davantage qu'au sein de l'entreprise globale.

L'émission d'actions reflet procure de nombreux avantages à une société. Cette dernière conserve en effet le contrôle de la filiale, mais tous les revenus et dépenses de la division sont séparés des états financiers de la société mère et alloués à l'action reflet. L'objectif est bien souvent de dissocier des états financiers de la société mère les résultats d'une division affichant une forte croissance et de lourdes pertes. Qui plus est, si l'action reflet s'envole, la société mère peut utiliser les capitaux de sa filiale pour faire des acquisitions, sans toucher aux liquidités.

Une action reflet peut certes être émise lors d'un placement initial, mais l'opération n'est pas comparable au premier appel public à l'épargne d'une société fermée. En effet, en règle générale, les actions reflet ne comportent pas de droits de vote et aucun conseil d'administration distinct ne veille aux droits des porteurs de ces titres. N'en déduisez pas pour autant qu'une action reflet ne peut pas constituer un bon placement, mais souvenez-vous simplement que l'émission de telles actions n'est pas un placement initial classique.