Haut de la page
Toutes les notions

L'éthique et le rôle de la vente à découvert

On peut affirmer sans risque de se tromper que les vendeurs à découvert ne sont pas les gens les plus populaires à Wall Street. Nombre d'investisseurs considèrent la vente à découvert comme une activité qui consiste à « miser contre l'équipe locale ». Certains soutiennent que les ventes à découvert sont la cause principale des replis du marché comme le krach de 1987. Cette affirmation n'est guère étayée par les faits, car d'autres facteurs comme les instruments dérivés et la négociation informatisée jouent également un rôle majeur. 

D'autre part, il est difficile de nier que la vente à découvert apporte une contribution importante au marché. Elle améliore la liquidité, rabaisse les titres surévalués et accroît généralement l'efficacité des marchés. Les vendeurs à découvert constituent souvent le premier moyen de protection contre la fraude financière. Alors que les conflits d'intérêt associés aux services bancaires d'investissement empêchent certains analystes d'être tout à fait impartiaux, la recherche effectuée part les vendeurs à découvert est souvent considérée comme l'une des plus minutieuses et des plus fiables du marché. Les vendeurs à découvert ont la réputation d'empêcher les krachs boursiers, parce qu'ils représentent la voix de la raison lorsque le marché est l'objet d'un mouvement haussier aveugle.

La vente à découvert a cependant un mauvais côté, attribuable à un petit nombre de négociateurs qui ne dédaignent pas recourir à une tactique douteuse pour réaliser un bénéfice. Parfois appelée « short and distort » (vendre à découvert et fausser le marché), cette technique consiste à manipuler les prix des actions lorsque le marché est baissier en ouvrant des positions vendeurs, puis en effectuant une campagne de diffamation pour abaisser le prix des titres ciblés. Cette tactique est l'inverse du « pump and dump » (stimuler et liquider), où des escrocs achètent des actions (ouvrent une position acheteur) et diffusent de fausses informations qui entraînent une hausse du cours du titre visé. Les ventes à découvert abusives de ce genre sont plus fréquentes depuis la venue d'Internet et l'augmentation du nombre de petits investisseurs et de la négociation en ligne.