Haut de la page
Toutes les notions

Conclusion

La vente à découvert est une autre technique à ajouter à votre boîte d'outils de négociation, à condition qu'elle soit compatible avec votre degré de tolérance au risque et votre style de placement. Elle offre à l'investisseur de grandes possibilités de rendement mais l'expose tout autant à un haut degré de risque. Nous espérons que le présent didacticiel vous a permis de déterminer si la vente à découvert répond à vos besoins. Récapitulons :

  • Dans une vente à découvert, l'investisseur emprunte des actions, les vend et doit par la suite retourner les mêmes actions au prêteur (les couvrir). Il encaisse un profit (ou une perte) égal à la différence entre le prix auquel les actions sont empruntées et celui auquel les actions sont retournées.
  • L'investisseur fait un bénéfice seulement si le titre vendu à découvert perd de la valeur.
  • Comme la vente à découvert est effectuée sur marge, vous êtes assujetti aux règles gouvernant les opérations sur marge.
  • Le vendeur à découvert doit payer au prêteur les dividendes ou les droits déclarés pendant la durée de l'emprunt.
  • Les deux motifs de la vente à découvert sont la spéculation et la couverture.
  • Des restrictions s'appliquent concernant les actions qu'on peut vendre à découvert et le moment où on peut le faire (règle de la négociation à un cours supérieur).
  • La position à découvert nous indique le nombre d'actions déjà vendues à découvert.
  • La vente à découvert est une opération très risquée. Vous pouvez perdre un montant supérieur à celui que vous avez investi, mais vos possibilités de gain sont limitées.
  • Une situation de liquidation forcée survient lorsqu'un grand nombre de vendeurs à découvert tentent de couvrir leurs positions en même temps, provoquant ainsi une hausse du cours.
  • Même si une entreprise est surévaluée, il se peut que cela prenne un certain temps avant que son titre recule. L'investisseur qui va à l'encontre de la tendance du marché est presque assuré d'avoir des problèmes.
  • Certains considèrent la vente à découvert comme une pratique douteuse qui nuit au marché.
  • La vente à découvert contribue au marché en augmentant sa liquidité et son efficacité et en rationalisant le marché lorsque celui-ci est haussier.
  • Des négociateurs malhonnêtes répandent de fausses informations dans le but de faire baisser le prix d'un titre et de réaliser un bénéfice en vendant celui-ci à découvert.