Haut de la page
Toutes les notions

Notes afférentes aux états financiers

Les notes afférentes aux états financiers (parfois appelées notes complémentaires) font aussi partie intégrante du rapport global. Les états financiers, le bilan et l'état de l'évolution de la situation financière représentent le cœur des états financiers, alors que les notes complémentaires sont les artères qui relient tous les éléments entre eux. Si vous ne les lisez pas, vous passez à côté d'un grand nombre de renseignements.

Les notes complémentaires rassemblent les renseignements importants qui n'ont pas pu être insérés dans les grands livres. Imaginez un peu que les sociétés dressent la liste de toutes leurs dépenses, les unes après les autres, dans l'état des résultats, au lieu de les regrouper dans un ou deux postes? L'état des résultats ferait une bonne vingtaine de pages!

Les notes complémentaires détaillent les éléments pertinents, comme les contrats de location-acquisition en cours, les dates d'échéance des dettes actives ou encore la provenance des revenus. D'une façon générale, il existe deux catégories de notes :

  • Méthodes comptables - Cette section présente et explique les principales conventions comptables de l'entreprise. Elle vous renseignera sur la nature des activités de la société, le début et la fin de son exercice, la méthode de calcul des coûts des stocks, et toutes les autres conventions comptables que la société tient à vous faire connaître. Ces notes revêtent un intérêt tout particulier si la société a changé de conventions comptables. Parfois, les sociétés recourent à des méthodes leur permettant de créer et reprendre des « matelas de réserves » (« cookie jar »), et ne changent leurs conventions comptables que pour tirer profit de la conjoncture et dissimuler des résultats médiocres.
  • Déclarations - La deuxième catégorie de notes complémentaires vise à fournir des renseignements supplémentaires qui ne pouvaient tout simplement pas figurer dans les états financiers. Les états financiers d'un rapport annuel sont censés être clairs et faciles à suivre. Pour conserver cette clarté, certains calculs sont remis aux notes complémentaires. Ainsi, les détails afférents à la dette à long terme, tels que les dates d'échéance et les taux d'intérêt auxquels ont été émis les prêts, peuvent vous donner une meilleure idée de la structure des coûts d'emprunt. Les informations présentées peuvent couvrir tout ce qui va des engagements des régimes de retraite des employés actuels aux poursuites judiciaires qui menacent la société.

La plupart des investisseurs et des analystes lisent le bilan, l'état des résultats et l'état des mouvements de trésorerie. Mais pour une raison ou une autre, ils ont souvent tendance à négliger les notes complémentaires. Les investisseurs éclairés se distinguent par leur volonté de creuser la question et de chercher des informations qui ne préoccupent pas les autres. Lisez les notes complémentaires, même si l'idée ne vous enchante pas, elles feront de vous un investisseur plus averti.