Haut de la page
Toutes les notions

L'état de l'évolution de la situation financière

Comme nous l'avons mentionné dans l'introduction, les états financiers sont consultés par plusieurs catégories de personnes en quête de renseignements différents. Les investisseurs s'intéresseront peut-être avant tout au bénéfice, mais l'état de l'évolution de la situation financière - ou état des mouvements de trésorerie - est un document extrêmement important, aussi bien pour la direction que pour les prêteurs, l'administration fiscale ou les investisseurs.

Il s'agit d'une section relativement nouvelle des états financiers publiés par les sociétés, puisqu'elle n'est obligatoire que depuis 1988. À l'heure actuelle, chaque société publique qui soumet des rapports doit inclure cet état dans ses rapports trimestriels et annuels.

L'état de l'évolution de la situation financière est semblable à l'état des résultats dans le sens où il présente les résultats de la société sur une période donnée, généralement un trimestre ou un exercice. Cependant, l'état des résultats tient compte de certains postes hors caisse, comme l'amortissement, alors que l'état de l'évolution de la situation financière est dépouillé de tous ces éléments et indique combien d'argent la société a véritablement généré. Il montre comment la société a géré ses rentrées et ses sorties de fonds, et donne une idée plus précise de son aptitude à régler ses factures et ses dettes, et à financer son expansion.

Bon nombre de postes de cet état figurent aussi dans l'état des résultats ou dans le bilan, mais ici, ils sont agencés en fonction des fonds générés et de leur lien avec le bénéfice déclaré. L'état de l'évolution de la situation financière comprend trois sections :

État de l'évolution de la situation financière

Flux de trésorerie provenant de l'exploitation
Fonds générés par l'exploitation quotidienne de l'entreprise.
Flux de trésorerie provenant des activités d'investissement
Fonds utilisés pour acquérir des biens; produit de la cession d'autres entreprises, de biens d'équipement ou d'autres immobilisations.
Flux de trésorerie provenant des activités de financement
Rentrées ou sorties d'argent liées à l'émission de titres ou à l'emprunt de fonds. Cette section inclut aussi les dividendes versés (bien que ceux-ci figurent parfois dans la section des flux de trésorerie provenant de l'exploitation).
Augmentation ou diminution nette de l'encaisse
Les augmentations ne sont signalées par aucune indication particulière, tandis que les diminutions figurent généralement entre (parenthèses).

Pourquoi cet état revêt-il tant d'importance? Contrairement aux bénéfices déclarés, les flux de trésorerie se prêtent difficilement aux manipulations. À moins de fraude pure et simple, cet état brosse donc un tableau fidèle de la situation en indiquant si la société a de l'argent ou non. Vous devez l'examiner avec autant d'attention que les autres états et regarder, au grand minimum, si l'encaisse de la société augmente par rapport aux exercices précédents.

Vous trouverez ci-dessous un exemple d'état de l'évolution de la situation financière :