Haut de la page
Toutes les notions

Investir d'un coup ou étaler vos achats ?

La majorité des producteurs de fonds de placement vous laissent le choix: acheter des parts en bloc OU investir par versements périodiques.

Puisque le prix des parts fluctue dans le temps, à la hausse comme à la baisse, la formule de versements périodiques vous permet de profiter des variations de prix.

Voici ce que cette formule vous offre :

Tranquillité d'esprit

Imaginons que vous voulez acquérir des parts d'un fonds dont le prix, le jour de votre placement, se situe à 10 $. Pour 1 000 $, vous recevez 100 parts. Or, voilà qu'un mois plus tard, la valeur de ces parts s'établit à 9,50 $ ! Si vous aviez attendu, le même montant (1 000 $) vous aurait donné droit à un nombre plus élevé de parts, soit 105,26 parts, plus exactement. Mais comment auriez-vous pu deviner ?

En adhérant à la formule de versements périodiques, vous n'avez plus besoin de vous creuser la tête à tenter de savoir quel moment sera propice pour effectuer vos placements.

Souplesse

Le plus souvent, c'est vous qui déterminez le montant de vos versements et leur fréquence. Et si vous le désirez, vous pouvez généralement modifier ce montant et cette fréquence, en tout temps, selon l'évolution de votre situation professionnelle, familiale ou financière.

À la date prévue, vos versements sont prélevés directement sur votre compte. Vous n'avez pas à vous en occuper !

Moyen idéal de cotiser à votre REER

La formule de versements périodiques peut vraiment faciliter vos cotisations à votre REER, sans grever votre budget. Songez-y ! Il est beaucoup plus facile de souscrire 100 $ à tous les mois que de dégager à la hâte, en février, le montant global de votre cotisation !

En investissant tout au long de l'année, vous profitez d'une plus longue période de capitalisation à l'abri de l'impôt. Pour plus de détails, consultez notre section « Planifier sa retraite ».

Prix moyen avantageux

Étant donné que le montant de votre investissement périodique reste constant, vous obtenez plus de parts quand leur prix est bas, et vous en obtenez moins quand ce prix grimpe. Cependant, l'un dans l'autre, le coût moyen se révélera généralement avantageux.

Prenons un exemple. Vous investissez 100 $ par mois dans un fonds, dont chaque part vaut 10 $ en début d'année. Mais ce prix va varier d'un mois à l'autre, ainsi que le montre notre graphique. Dans ce cas fictif, il pourra ainsi atteindre 8 $ à la baisse et 11 $ à la hausse.

À la fin de l'année, le coût moyen par part se situera à 9,06 $, comparativement à 10 $ en début d'année ! Voilà pourquoi nous parlons de prix moyen avantageux.

Et, comme c'est à partir du coût moyen que se calcule le rendement, vous y gagnez !

MoisPrix par partVersement en $Nombre de parts achetées
Janvier 10 $ 100 10,000
Février 9,50 $ 100 10,526
Mars 9 $ 100 11,111
Avril 9,75 $ 100 10,256
Mail 8,75 $ 100 11,429
Juin 9,25 $ 100 10,811
Juillet 8 $ 100 12,500
Août 7,50 $ 100 13,333
Septembre 8,50 $ 100 11,765
Octobre 8,75 $ 100 11,429
Novembre 9,75 $ 100 10,256
Décembre 11 $ 100 9,091
Total   1 200 132,507
Valeur finale 1 457,58 $
Prix moyen 9,06 $