Haut de la page
Toutes les notions

Compte de retraite immobilisé (CRI)

Compte de retraite immobilisé (CRI du Québec)

Le CRI est un régime enregistré d'épargne-retraite particulier. Les sommes détenues dans votre CRI sont immobilisées, car elles doivent servir à vous procurer un revenu à la retraite. Ces sommes ne peuvent donc pas être retirées, sauf dans certaines circonstances où un remboursement du CRI est permis. Les sommes proviennent initialement d’un régime complémentaire de retraite établi par votre employeur.

Retrait

Vous pouvez retirer des montants d’un CRI lorsque :

  • un médecin certifie que vous êtes atteint d’une invalidité physique ou mentale qui réduit votre espérance de vie;
  • vous ne résidez plus au Canada depuis au moins deux ans;
  • Vous aviez 65 ans ou plus au 31 décembre de l’année précédente et que le total des sommes que vous avez accumulées dans des instruments d’épargne-retraite (CRI, FRV, régime complémentaire de retraite à cotisation déterminée, régime de retraite simplifié et REER immobilisé) ne dépasse pas 40 % du maximum des gains admissibles (MGA) de la RRQ.

Transformation

En tout temps, mais au plus tard le 31 décembre de l'année de votre 71e anniversaire de naissance, vous pouvez transformer votre CRI en rente ou en FRV (fonds de revenu viager) québécois.

À votre décès, le solde de votre CRI n’est plus immobilisé. Il est versé à votre conjoint ou, s’il y renonce ou en l’absence de conjoint, à vos héritiers. S’il est versé à votre conjoint, ce dernier peut le transférer à son propre REER ou FERR en franchise d’impôt.

Compte de retraite avec immobilisation des fonds (CRIF de l’Ontario)

Le CRIF est un régime enregistré d'épargne-retraite particulier. Les sommes détenues dans votre CRIF sont immobilisées, car elles doivent servir à vous procurer un revenu à la retraite. Ces sommes ne peuvent donc pas être retirées, sauf dans certaines circonstances où un remboursement du CRI est permis. Les sommes proviennent initialement d’un régime retraite établi par votre employeur.

Retrait

Vous pouvez retirer des montants d’un CRIF lorsque :

  • un médecin certifie que vous souffrez d’une maladie ou d’une incapacité physique qui ramènera vraisemblablement votre espérance de vie à moins de deux ans;
  • vous faites face à des difficultés financières (ex. : faible revenu, frais médicaux, arriéré de loyer);
  • vous ne résidez plus au Canada depuis au moins deux ans;
  • vous êtes âgé d’au moins 55 ans et la valeur totale de l’actif que vous détenez dans tous vos comptes immobilisés de l’Ontario est inférieure à 40 % du maximum de gains ouvrant droit à pension (« MGAP ») pour l’année civile au cours de laquelle la demande est présentée.

Transformation

Généralement, pas avant l’âge de 55 ans, mais au plus tard le 31 décembre de l'année de votre 71e anniversaire de naissance, vous pouvez transformer votre CRIF en FRV ou en rente.

À votre décès, le solde de votre CRIF n’est plus immobilisé. Il est versé à votre conjoint ou, s’il y renonce ou en l’absence de conjoint, à votre bénéficiaire désigné ou à vos héritiers. S’il est versé à votre conjoint, ce dernier peut le transférer à son propre REER ou FERR en franchise d’impôt.