Stratégie REER – Cotisez tôt; cotisez le maximum

Le régime enregistré d’épargne-retraite (REER)

Le régime enregistré d’épargne-retraite (REER)

Un régime enregistré d'épargne-retraite (REER) est une stratégie d'épargne qui vous permet de bâtir un capital en vue de la retraite. Il offre un double avantage fiscal : vos cotisations sont déduites de votre revenu imposable et les revenus de vos placements sont réinvestis entièrement dans votre régime à l'abri de l'impôt.

De plus, le REER peut être utilisé comme mise de fonds pour l'achat de votre maison (RAP) ou pour financer un retour aux études (REEP). Le REER peut également constituer un revenu d'appoint pour une année sabbatique, une période sans emploi ou un congé parental.

Pour vous encourager à épargner en vue de la retraite, le REER (ou régime enregistré d'épargne-retraite) vous offre un double avantage fiscal :

  • vos cotisations sont déduites de votre revenu imposable;
  • les revenus de vos placements demeurent à l'abri de l'impôt. Et comme ces revenus sont réinvestis entièrement dans votre régime, votre actif croît plus rapidement!

Combien avez-vous le droit de cotiser?

Les lois fiscales vous permettent, pour une année donnée, de cotiser à votre REER où à celui de votre conjoint, un montant équivalent à 18 % du revenu admissible que vous avez touché l'année précédente (voir tableau sur le maximum déductible au titre des REER pour les années suivantes) moins le facteur d'équivalence (FE) pour la même année. Le FE est calculé par votre employeur en fonction des prestations accumulées à votre nom dans un régime complémentaire de retraite ou un RPDB.

Maximum déductible au titre des REER pour les années suivantes
Année de référence Maximum déductible
2010 22 000 $
2011 22 450 $

2012

22 970 $
2013 23 820 $
2014 24 270 $
2015 24 930 $
2016 25 370 $


Vous pouvez cependant augmenter votre cotisation REER en faisant valoir vos droits inutilisés au cours d'années précédentes et en versant une cotisation excédentaire.

Ces renseignements (cotisation pour l'année, droits inutilisés et facteur d'équivalence) apparaissent sur l'État du maximum déductible au titre des REER que vous fait parvenir chaque année l'Agence du revenu du Canada (ARC), après réception de votre déclaration de revenus.

Vos cotisations pour une année d'imposition doivent être effectuées au plus tard dans les 60 premiers jours de l'année suivante.