Haut de la page
Tous les articles

Rapport trimestriel Disnat GPS : quatrième trimestre de 2017

Télécharger l'article en format PDF ATTENTION - Ce lien ouvrira dans un nouvel onglet.

Ce rapport brosse un portrait de la situation au 31 décembre 2017.

Au cours de la dernière année, nous vous avons présenté, dans le cadre du Bulletin « D », des rapports portant sur différents titres détenus dans les portefeuilles Disnat GPS. Ces rapports continueront d'être disponibles pour nos clients et souscripteurs dans la section GPS de votre compte Disnat.

Dans le cadre de notre collaboration au Bulletin « D », nous vous proposons de faire au cours des prochains mois un bref survol des différents portefeuilles Disnat GPS. Ce mois-ci, nous effectuerons une revue de la performance des cinq portefeuilles.

Au cours du quatrième trimestre de 2017, le portefeuille modèle international a perdu 0,27 %. De son côté, l'indice de référence de ce portefeuille (MSCI-EAFE, $US) a progressé de 4,27 % au cours de la même période. Notre portefeuille international a donc sous-performé son indice de référence par une marge de 4,54 %.

Durant le quatrième trimestre de 2017, nous n'avons procédé à aucune transaction. À la fin de ce trimestre, le portefeuille modèle international détenait une encaisse qui représentait environ 15 % de la valeur totale du portefeuille et était investi dans 12 titres, offrant une saine diversification parmi les différents secteurs économiques.

La performance relative inférieure à celle de l'indice au cours du quatrième trimestre de 2017 est principalement due à une baisse de nos titres mexicains (Fomento Economico de Mexico et Grupo Aeroportuario Del Sureste), qui ont reculé pendant un trimestre positif ailleurs sur les marchés.

Au cours de l'année 2017, le portefeuille modèle international a gagné 32,50 %. De son côté, l'indice de référence de ce portefeuille (MSCI-EAFE, $US) a progressé de 25,63 % au cours de la même période. Notre portefeuille international a donc surperformé son indice de référence par une marge de 6,87 %.

Durant la dernière année, nous avons procédé à deux transactions : la vente de nos positions complètes dans les titres de Teva Pharmaceuticals et de Ferrari. À la fin de l'année, le portefeuille modèle international détenait une encaisse qui représentait environ 15 % de la valeur totale du portefeuille et était investi dans 12 titres, offrant une saine diversification parmi les différents secteurs économiques.

La performance relative supérieure à celle de l'indice au cours de l'année 2017 est principalement due à une forte hausse des titres d'Alibaba (+100 %), Ferrari (+100 %) et Baïdu (+42 %).

Depuis son lancement en avril 2008, le portefeuille modèle international a gagné 4,97 %. De son côté, l'indice de référence de ce portefeuille (MSCI-EAFE, $US) a progressé de 5,40 %. Notre portefeuille international a donc sous-performé son indice de référence par une marge de 0,43 % (performance composée annuelle).

Au cours du quatrième trimestre de 2017, le portefeuille modèle canadien a gagné 4,61 %. De son côté, l'indice de référence de ce portefeuille (S&P/TSX60) a progressé de 4,93 % au cours de la même période. Notre portefeuille canadien a donc sous-performé son indice de référence par une marge de 0,32 %.

Durant le quatrième trimestre de 2017, nous avons procédé à une seule transaction : la vente de notre position complète dans le titre du Groupe Jean Coutu. À la fin du trimestre, le portefeuille modèle canadien détenait une encaisse qui représentait environ 18 % de la valeur totale du portefeuille et était investi dans 11 titres, offrant une saine diversification parmi les différents secteurs économiques.

La performance relative semblable à celle de l'indice au cours du quatrième trimestre de 2017 est principalement due au très faible rendement de nos titres bancaires qui a été compensé par de belles hausses pour des titres comme Dollarama, Canadian Tire et le CN.

Au cours de l'année 2017, le portefeuille modèle canadien a gagné 16,42 %. De son côté, l'indice de référence de ce portefeuille (S&P/TSX60) a progressé de 9,78 % au cours de la même période. Notre portefeuille canadien a donc surperformé son indice de référence par une marge de 6,64 %.

Durant la dernière année, nous avons procédé à deux transactions : la vente de nos positions complètes dans les titres de Suncor et du Groupe Jean Coutu. À la fin de l'année, le portefeuille modèle canadien détenait une encaisse qui représentait environ 18 % de la valeur totale du portefeuille et était investi dans 11 titres, offrant une saine diversification parmi les différents secteurs économiques.

La performance relative supérieure à celle de l'indice au cours de l'année 2017 est principalement due à une forte hausse des titres de Dollarama (+60 %), Rogers Communications (+25 %) et Magna International (+20 %).

Depuis son lancement en avril 2008, le portefeuille modèle canadien a gagné 8,39 %. De son côté, l'indice de référence de ce portefeuille (S&P/TSX60) a progressé de 4,86 %. Notre portefeuille canadien a donc surperformé son indice de référence par une marge de 3,53 % (performance composée annuelle).

Au cours du quatrième trimestre de 2017, le portefeuille modèle de titres boursiers canadiens à haut revenu a gagné 2,84 %. De son côté, l'indice de référence de ce portefeuille (composé à 90 % de l'indice Dow Jones Canada Select Dividend et à 10 % de l'indice d'actions privilégiées S&P/TSX) a progressé de 5,60 % au cours de la même période. Notre portefeuille de titres boursiers canadiens à haut revenu a donc surperformé son indice de référence par une marge de 2,76 %.

Durant le quatrième trimestre de 2017, nous n'avons procédé à aucune transaction. À la fin du trimestre, le portefeuille modèle de titres boursiers canadiens à haut revenu détenait une encaisse qui représentait environ 12 % de la valeur totale du portefeuille et était investi dans 10 titres, offrant une saine diversification parmi les différents secteurs économiques.

La performance relative inférieure à celle de l'indice au cours du quatrième trimestre de 2017 est principalement due à un rendement légèrement négatif de nos positions dans Cominar et TransAlta Renewables, et à une encaisse improductive durant un trimestre positif.

Au cours de l'année 2017, le portefeuille modèle de titres boursiers canadiens à haut revenu a gagné 7,64 %. De son côté, l'indice de référence de ce portefeuille (composé à 90 % de l'indice Dow Jones Canada Select Dividend et à 10 % de l'indice d'actions privilégiées S&P/TSX) a progressé de 11,89 % au cours de la même période. Notre portefeuille de titres boursiers canadiens à haut revenu a donc sous-performé son indice de référence par une marge de 4,25 %.

Durant la dernière année, nous avons procédé à une seule transaction : la vente de notre position complète dans le titre de Liquor Stores. À la fin de l'année, le portefeuille modèle de titres boursiers canadiens à haut revenu détenait une encaisse qui représentait environ 12 % de la valeur totale du portefeuille et était investi dans 10 titres, offrant une saine diversification parmi les différents secteurs économiques.

La performance relative inférieure à celle de l'indice au cours de l'année 2017 est principalement due à un rendement légèrement négatif de nos positions dans A&W et TransAlta Renewables, et à une encaisse improductive durant une année positive.

Depuis son lancement en avril 2014, le portefeuille modèle de titres boursiers canadiens à haut revenu a gagné 6,30 %. De son côté, l'indice de référence de ce portefeuille (composé à 90 % de l'indice Dow Jones Canada Select Dividend et à 10 % de l'indice d'actions privilégiées S&P/TSX) a progressé de 5,73 %. Notre portefeuille de titres boursiers canadiens à haut revenu a donc surperformé son indice de référence par une marge de 0,57 % (performance composée annuelle).

Au cours du quatrième trimestre de 2017, le portefeuille modèle américain a gagné 11,12 %. De son côté, l'indice de référence de ce portefeuille (S&P 500) a progressé de 6,64 % au cours de la même période. Notre portefeuille américain a donc surperformé son indice de référence par une marge de 4,48 %.

Durant le quatrième trimestre de 2017, nous n'avons procédé à aucune transaction. À la fin du trimestre, le portefeuille modèle américain détenait une encaisse qui représentait environ 10 % de la valeur totale du portefeuille et était investi dans 13 titres, offrant une saine diversification parmi les différents secteurs économiques.

La performance relative supérieure à celle de l'indice au cours du quatrième trimestre 2017 est principalement due à une forte hausse des titres de Skechers (+50 %), Nike (+20 %), Dollar General (+15 %) et BlackRock (+20 %).

Au cours de l'année 2017, le portefeuille modèle américain a gagné 24,70 %. De son côté, l'indice de référence de ce portefeuille (S&P 500) a progressé de 21,84 % au cours de la même période. Notre portefeuille américain a donc surperformé son indice de référence par une marge de 2,86 %.

Durant la dernière année, nous avons procédé à quatre transactions : l'achat de positions supplémentaires dans Facebook et AT&T et la vente de nos positions complètes dans les titres de Cisco et de Goldman Sachs. À la fin de l'année, le portefeuille modèle américain détenait une encaisse qui représentait environ 10 % de la valeur totale du portefeuille et était investi dans 13 titres, offrant une saine diversification parmi les différents secteurs économiques.

La performance relative supérieure à celle de l'indice au cours de l'année 2017 est principalement due à une forte hausse des titres de Skechers (+53 %), Facebook (+53 %), Apple (+46 %) et McDonald's (+42 %).

Depuis son lancement en juillet 2015, le portefeuille modèle américain a gagné 12,23 %. De son côté, l'indice de référence de ce portefeuille (S&P 500) a progressé de 13,28 %. Notre portefeuille américain a donc sous-performé son indice de référence par une marge de 1,05 % (performance composée annuelle).

Au cours du quatrième trimestre de 2017, le portefeuille modèle FNB a gagné 3,74 %. De son côté, l'indice de référence de ce portefeuille (composé à 50 % du Dow Jones $US et à 50 % du MSCI-EAFE $US) a progressé de 5,44 % au cours de la même période. Notre portefeuille FNB a donc surperformé son indice de référence par une marge de 1,70 %.

Durant le quatrième trimestre de 2017, nous n'avons procédé à aucune transaction. À la fin du trimestre, le portefeuille modèle FNB détenait une encaisse qui représentait environ 14 % de la valeur totale du portefeuille et était investi dans neuf titres, offrant une saine diversification parmi les différents secteurs économiques.

La performance relative inférieure à celle de l'indice au cours du quatrième trimestre de 2017 est principalement due au rendement négatif de nos positions dans la santé (XHC-C) et dans l'Europe (VE-C), et à une encaisse improductive durant un trimestre positif.

Au cours de l'année 2017, le portefeuille modèle FNB a gagné 13,84 %. De son côté, l'indice de référence de ce portefeuille (composé à 50 % du Dow Jones $US et à 50 % du MSCI-EAFE $US) a progressé de 11,72 % au cours de la même période. Notre portefeuille FNB a donc surperformé son indice de référence par une marge de 2,12 %.

Durant la dernière année, nous n'avons procédé à aucune transaction. À la fin du trimestre, le portefeuille modèle FNB détenait une encaisse qui représentait environ 14 % de la valeur totale du portefeuille et était investi dans neuf titres, offrant une saine diversification parmi les différents secteurs économiques.

La performance relative supérieure à celle de l'indice au cours de l'année 2017 est principalement due à une forte hausse des titres des iShares Nasdaq 100 (+30 %), India (+26 %) et China (+24 %).

Depuis son lancement en janvier 2010, le portefeuille modèle FNB a gagné 6,57 %. De son côté, l'indice de référence de ce portefeuille (composé à 50 % du Dow Jones $US et à 50 % du MSCI-EAFE $US) a progressé de 9,08 %. Notre portefeuille FNB a donc sous-performé son indice de référence par une marge de 2,51 % (performance composée annuelle).

Tous les articles

L'auteur

Steve Deschesnes

Steve Deschesnes

Portefeuilliste de Disnat GPS

Steve Deschesnes

Ces articles sont transmis uniquement à titre de renseignement. Les placements doivent être sélectionnés en fonction des objectifs de chaque investisseur. Desjardins Courtage en ligne n'émet aucune recommandation quant à un produit, à la pertinence ou à la valeur potentielle d'un placement donné, ou à une stratégie spécifique. Les opinions émises dans les articles sont celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement la position officielle de Desjardins Courtage en ligne.