Haut de la page

Savoir s’arrêter pour mieux performer

Sans contredit, Roger Federer est considéré comme l'un des meilleurs joueurs de tennis de l'histoire. En juillet dernier, il l'a prouvé de nouveau en remportant son huitième tournoi de Wimbledon et, par le fait même, son 19e titre du Grand Chelem, établissant ainsi deux nouveaux records. Le plus impressionnant est certainement le fait qu'il a réalisé cet exploit à 35 ans, un âge assez vénérable dans ce sport. Comment expliquer une telle performance ?

Au début d'avril, Roger Federer a annoncé qu'il prenait une pause jusqu'à la mi-juin. En effet, le Suisse a signifié qu'il ne participerait à aucune compétition sur terre battue, même pas au prestigieux Roland-Garros, afin de se reposer et de se préparer pour Wimbledon, un tournoi qui se joue sur gazon et qu'il affectionne particulièrement. Comme mentionné plus haut, près de la moitié de ses victoires aux tournois du Grand Chelem ont été obtenues sur le gazon londonien, alors qu'à Roland-Garros, il n'a décroché qu'un seul titre en carrière. C'est donc un Roger Federer frais et dispos qui s'est présenté à une épreuve où ses chances de briller étaient excellentes, une tactique peu commune qui s'est avérée avantageuse.

Connais-toi toi-même.

Socrate, philosophe grec

Assurément, le négociateur actif peut s'inspirer de Roger Federer afin d'accroître ses probabilités de réussite. D'une part, sachant que les places boursières sont ouvertes toute l'année, beaucoup pensent – à tort – qu'il est impératif de suivre continuellement l'actualité financière, les données économiques, les résultats trimestriels d'entreprises, les commentaires d'analystes financiers et l'évolution des cours boursiers afin de ne rater aucune occasion d'investissement. Or, comme la négociation active est très exigeante sur les plans mental et émotionnel, il est nécessaire de prendre régulièrement des pauses pour refaire le plein d'énergie.

D'autre part, lorsque nous commençons à la Bourse, nous cherchons la recette magique pour devenir riche. Pour ce faire, nous essayons une panoplie de méthodes de négociation tirées de l'analyse fondamentale et de l'analyse technique, sans avoir testé leur efficacité au préalable. C'est pourquoi je vous invite à rédiger un journal transactionnel comportant les informations suivantes : le type de stratégie utilisée pour chaque transaction, le taux de succès global, le gain moyen et la perte moyenne par stratégie ainsi que vos impressions en ce qui a trait à la qualité de votre exécution et les points à améliorer. Grâce à cet exercice d'introspection, vous serez en mesure de cibler les stratégies qui vous conviennent le mieux, c'est-à-dire celles qui correspondent à votre personnalité et qui vous sont les plus profitables; du même coup, vous éliminerez les tactiques moins rentables, ce qui est indispensable pour optimiser vos chances de réussite.

Ceux et celles qui veulent en apprendre davantage sur l'importance de bien gérer son énergie, la tenue d'un journal transactionnel ou l'établissement de stratégies de négociation seront intéressés de savoir que le 30 septembre prochain, je ferai tirer une participation à l'un des deux programmes de formation (L'essentiel pour négocier activement à la Bourse et La gestion du risque et la gestion émotionnelle) que j'offrirai à Montréal et à Québec cet automne. Pour participer au tirage, envoyez-moi un courriel à l'adresse info@michelvilla.com et répondez à la question suivante : parmi les 100 meilleurs joueurs de tennis au monde, quel est le nom du plus âgé ?

Sources:

  • Jon Wertheim. The case for time off: Roger Federer's downtime could pay off big out at Wimbledon, Sports Illustrated, June 30, 2017.
  • Maxime Dupuis. Le premier surpris, c'est Roger Federer ! Eurosport, July 16, 2017.
  • Reuters. Roger Federer says he will probably rest until French Open, April 2, 2017.

L'auteur

Michel Villa

Michel Villa

Conférencier, chroniqueur et formateur en bourse