Haut de la page

Gérer son dialogue intérieur

D’après la National Science Foundation, une personne a en moyenne 12 000 pensées par jour. Que ce soit des jugements, des images ou des mots, l’esprit humain génère de façon spontanée un flot incessant de pensées. Selon le philosophe Eckhart Tolle, ce phénomène s’appelle la pensée compulsive. Celle-ci nourrit un dialogue intérieur durant lequel une personne, inconsciente de cette réalité, sera continuellement tiraillée entre son passé et son futur projeté. Dans un tel état, il est évidemment difficile de s’ancrer dans le moment présent. Disons, par exemple, qu’un négociateur actif a l’intention d’acheter le titre XYZ. Au lieu de s’assurer de respecter son plan d’action (le moment présent), il portera son attention sur des pensées qui font référence aux récentes transactions (le passé) ou à des scénarios éventuels (l’avenir). Voici quelques exemples de ce type de réflexions :

« Puisque j’ai perdu de l’argent lors de mes trois dernières transactions, je vais encaisser mon profit plus rapidement que prévu. »

« Pourquoi ai-je vendu l’action ABC ? Elle n’arrête pas de monter! »

« J’espère que cette transaction sera profitable. »

« Mon ami a sûrement raison, je n’arriverai jamais à vivre de la négociation active. »

En pensant ainsi, le négociateur actif sera incapable d’exploiter son plein potentiel. Il doit donc faire abstraction de toute pensée pouvant nuire à son exécution. Lorsque l’enjeu est critique, il peut certainement être ardu de demeurer dans le moment présent et, dans ce contexte, le processus de défusion peut grandement aider.

D’après le thérapeute Russ Harris, nous sommes souvent en état de fusion avec nos pensées, car elles semblent être la vérité absolue et d’une importance capitale. Il nous invite donc à prendre du recul en les jugeant pour ce qu’elles sont : rien d’autre que des sons, des mots et des histoires qui nous traversent l’esprit. Ainsi, nous reconnaissons qu’elles ne sont pas nécessairement vraies, empreintes de sagesse ou utiles et qu’elles ne constituent aucunement une menace ou un ordre (état de défusion). Dans son incontournable livre Le piège du bonheur, Russ Harris nous suggère plusieurs exercices pertinents pour opérer une « défusion ». Voici les deux que j’utilise fréquemment :

« Je suis en train de penser que… »

Tout d’abord, évoquez mentalement une pensée récurrente et dérangeante du type « Je suis incompétent ». Concentrez-vous sur cette pensée et croyez-y aussi fort que vous le pouvez pendant 10 secondes. Observez ce qui se produit.

Par la suite, insérez le syntagme « Je suis en train de penser que » devant la pensée sélectionnée et dites-vous « Je suis en train de penser que je suis incompétent ». Observez ce qui se produit.

Avez-vous remarqué une différence ? L’ajout d’un syntagme crée immédiatement une distance entre vous et cette pensée, ce qui réduit son effet sur votre état d’esprit.

« Donnez un titre à vos histoires »

Souvent, les pensées troublantes peuvent être regroupées sous un même thème. Par exemple, les affirmations « Je suis un négociateur pitoyable », « Je dois me trouver un nouvel emploi » ou « Je ne suis pas assez intelligent » peuvent être réunies sous la thématique « L’histoire du négociateur perdant ». Comme lors de l’exercice précédent, vous pourrez vous dissocier de ces pensées destructives simplement en évoquant cette histoire. Vous pouvez vous dire : « Ah oui! Je reconnais cette bonne vieille histoire du négociateur perdant » ou « Tiens, revoilà l’histoire du négociateur perdant! »

Je vous invite donc à jouer avec ces exercices en modérant vos attentes. Selon Russ Harris, une transformation instantanée est plutôt rare. Surtout, ne vous découragez pas, car c’est un processus qui peut s’avérer long et ardu. Soyez à l’affût de vos pensées et parlez-vous, mais évitez peut-être de le faire en public!

Sources:
  • Eckhart Tolle, Mettre en pratique le pouvoir du moment présent. Ariane, 2002.
  • Russ Harris, Le piège du bonheur. Les Éditions de l’Homme, 2009.

L'auteur

Michel Villa

Michel Villa

Conférencier, chroniqueur et formateur en bourse