Haut de la page
Tous les articles

Avez-vous de la difficulté à garder votre sang-froid à la Bourse?

Lors de la récente finale de la NBA (National Basketball Association), LeBron James, joueur-vedette des Cavaliers de Cleveland, s’est fracturé la main droite. Frustré par l’issue de la première rencontre, il a déchargé sa colère sur un tableau, s’infligeant lui-même une blessure. Par la suite, son équipe n’a jamais repris le dessus et les Warriors de Golden State ont facilement remporté le championnat. En effet, après avoir cumulé 51 points lors du premier affrontement, la superstar n’a récolté qu’une moyenne de 28 points pour les trois parties suivantes. Sans hésitation, son manque de présence d’esprit est la principale raison de la déconfiture de son équipe.

Au poker, tilt est un terme qui décrit cet état dans lequel le joueur n’est plus en mesure de contrôler son jeu à l’aide de décisions rationnelles, car il est submergé par des émotions fortes. Par exemple, en réponse à de nombreuses mains perdantes, un joueur désemparé tentera alors de reprendre le terrain perdu en adoptant un style de jeu plus agressif, ce qui lui nuira considérablement.

Comme vous l’avez sûrement constaté, le tilt est un phénomène très fréquent à la Bourse. Qui n’a jamais négocié de façon impulsive à la suite d’une séquence de transactions perdantes ou après avoir essuyé de lourdes pertes financières? Nous sommes frustrés de voir que notre stratégie d’investissement n’est pas fructueuse, que le marché boursier ne nous donne pas raison ou que la négociation active est aussi exigeante. Voilà pourquoi nous dévions de notre « plan de match » en multipliant les transactions dans l’espoir de récupérer les gains perdus.

La victoire sur soi est la plus grande des victoires.

Platon, philosophe grec

Sachant que le marché boursier est incertain et aléatoire, il faut accepter le fait que toute prévision financière peut se révéler fausse. Il est donc impératif de faire preuve d’équanimité – qualité de celui qui préserve le même état d’esprit, quelle que soit la situation. Plus spécifiquement, il est impératif de garder son calme en se concentrant uniquement sur la prochaine transaction, faisant ainsi fi du résultat de la précédente. Contrairement à la croyance populaire, l’objectif ultime d’un négociateur actif n’est pas de faire de l’argent, mais de faire la bonne chose au bon moment! En agissant ainsi, vous augmenterez vos chances d’être profitable à long terme, conséquence heureuse d’une exécution de qualité.

Pour y arriver, je vous recommande les trois trucs suivants :

No 1 : Restez ouvert et flexible aux fluctuations boursières

Pour une meilleure gestion émotionnelle, il est préférable de ne pas se créer d’attentes quant au résultat final de nos transactions et d’être conscients qu’à court terme, tout peut arriver.

No 2 : Suivez une liste de vérification (checklist) avant de réaliser une transaction

En mode tilt, il est plus facile de commettre des erreurs. L’utilisation d’une liste de vérification nous permet de respecter à la lettre notre processus, notamment en précisant les raisons qui motivent l’achat d’une action, en prévoyant une stratégie de sortie et en ciblant les niveaux clés à surveiller.

No 3 : Portez une attention particulière à votre température émotionnelle

Afin de prévenir les transactions impulsives, nous devons rester attentifs à notre réaction lors d’une transaction perdante. Pour ce faire, un journal de bord est essentiel pour noter régulièrement nos états d’âme et nos pensées non constructives. Ainsi, nous nous rendons compte de la nécessité de négocier sous les bonnes conditions et d’intervenir au besoin. Par exemple, lorsque nous encaissons quelques transactions non rentables consécutives, il est préférable de se changer les idées en s’adonnant à une autre activité comme la méditation et l’exercice physique. L’objectif est d’éviter les transactions découlant d’une situation de tilt.

Encore une fois, il est essentiel de se rappeler que le savoir-être est aussi important que le savoir, voire plus. Que ce soit dans le sport ou l’investissement boursier, la pression de livrer des résultats est une réalité bien présente, d’où l’importance de garder son sang-froid. Je vous invite donc à mettre en place une structure pour mieux encadrer vos comportements, sans quoi vous risquez de perdre vos moyens et de vous nuire à long terme.

Si vous souhaitez approfondir vos connaissances en la matière, venez me voir en prestation dans la cadre d’une tournée de conférences qui aura lieu cet automne à Montréal, Québec, Trois-Rivières, Sherbrooke, Gatineau et Saguenay. Pour plus d’information, visitez www.disnat.com/avantages/tournee-educative

Sources :

  • Cardschat. The Anatomy of Online Poker Tilt, 2018.
  • Christophe Remise. LeBron a joué les trois derniers matches avec... la main droite cassée, Le Figaro.fr, 9 juin 2018.
Tous les articles

L'auteur

Michel Villa

Michel Villa

Conférencier, chroniqueur et formateur en bourse

Michel Villa

Ces articles sont transmis uniquement à titre de renseignement. Les placements doivent être sélectionnés en fonction des objectifs de chaque investisseur. Desjardins Courtage en ligne n'émet aucune recommandation quant à un produit, à la pertinence ou à la valeur potentielle d'un placement donné, ou à une stratégie spécifique. Les opinions émises dans les articles sont celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement la position officielle de Desjardins Courtage en ligne.