Haut de la page

Commentaire financier du jour

Canada

La prise de contrôle de Shaw Communications Inc. par Rogers Communications Inc. crée de « très sérieux » problèmes de concurrence pour les autorités canadiennes qui doivent décider d’autoriser ou non la transaction, a dit le ministre de l’Innovation François-Philippe Champagne. Les prix à la consommation font partie des questions centrales examinées, selon M. Champagne, l’homme clé du premier ministre Justin Trudeau dans cette affaire. La décision du gouvernement sera un jalon important avec des conséquences durables pour le secteur des télécommunications, a dit M. Champagne dans un entretien avec Bloomberg News, mardi. La fusion chiffrée à 16 milliards $US « crée de très sérieux et de très importants problèmes pour le maintien de ce niveau concurrence », estime M. Champagne. Elle réduirait à trois le nombre de fournisseurs de services de télécommunications sans fil dans environ les deux tiers du Canada, dont les marchés de Toronto et de Vancouver. La concentration des télécommunications sans fil est le plus grand obstacle réglementaire à la réalisation de la transaction proposée. Depuis plus d’une décennie, le gouvernement canadien a pour politique d’encourager un quatrième concurrent à rivaliser avec Rogers, BCE Inc. et Telus Corp., en réponse aux plaintes des consommateurs au sujet des prix élevés.

États-Unis

Le président Ce lien ouvrira dans un nouvel onglet. Joe Biden dévoilera un plan d’infrastructures de plus de 2 000 milliards $US mercredi alors que son administration se concentre davantage sur le renforcement de l’économie après la pandémie. Le plan que M. Biden exposera mercredi comprendra 2 000 milliards $US de dépenses sur huit ans et augmenterait l’impôt des sociétés à 28 % pour le financer, a confié un représentant de l’administration à des journalistes mardi soir. La Maison-Blanche a dit que l’augmentation de l’impôt, combinée à des mesures visant à mettre fin à l’optimisation fiscale par la délocalisation des profits, financerait le plan d’infrastructures en 15 ans. Le président donnera le coup d’envoi de la deuxième grande initiative de la Maison-Blanche après le plan de secours face au coronavirus de 1 900 milliards $US adopté un peu plus tôt ce mois. L’administration vise à approuver la première proposition destinée à créer des emplois, moderniser l’infrastructure des États-Unis et combattre les changements climatiques avant un deuxième plan visant améliorer l’éducation et élargir les congés payés et la couverture d’assurance maladie. Avec le plan annoncé mercredi, la Maison-Blanche vise à démontrer qu’elle peut « revitaliser [notre] imagination nationale et remettre des millions d’Américains au travail immédiatement », a dit cet informateur.

Ce lien ouvrira dans un nouvel onglet. Pfizer a affirmé mercredi que son vaccin contre la COVID-19 est efficace de manière robuste chez les enfants, ayant démontré une efficacité de 100 % dans une étude clinique de phase trois sur des adolescents âgés de 12 à 15 ans. Le chef de la direction de Pfizer, Albert Bourla, a affirmé que la société compte soumettre de nouvelles données sur le vaccin qu’elle a mis au point en partenariat avec le laboratoire allemand Ce lien ouvrira dans un nouvel onglet. BioNTech à la Food and Drug Administration et à d’autres autorités de réglementation « dès que possible », dans l’espoir que les enfants de ce groupe d’âge puissent être vaccinés avant la prochaine rentrée scolaire. L’essai portait sur 2 260 participants aux États-Unis. Il y a eu 18 infections confirmées à la COVID-19 observées dans le groupe placebo et aucune infection confirmée dans le groupe qui a reçu le vaccin, a dit la société. Cela s’est traduit par une efficacité du vaccin de 100 %, dit-elle, ajoutant que celui-ci était aussi bien toléré, avec des effets secondaires généralement similaires à ceux constatés chez les adultes.

L’Assemblée législative de l’État de New York a adopté mardi un projet de loi légalisant le cannabis à usage récréatif, et le gouverneur Andrew Cuomo a dit qu’il signera cette loi. Le Sénat de l’État a voté à 40 contre 23 en faveur de la législation. Plus tard dans la soirée, l’Assemblée de l’État a voté à 100 contre 49 en faveur de la loi. Si la loi est signée, l’État de New York deviendra le 15e État du pays, avec le District de Columbia, à légaliser la drogue pour un usage récréatif.

Europe

L’Allemagne a suspendu l’utilisation du vaccin contre le coronavirus créé par AstraZeneca et l’Université d’Oxford pour les moins de 60 ans, en raison de nouvelles préoccupations suscitées par des cas de thrombose. La décision intervient après 31 cas d’une forme rare de thrombose découverts par les autorités médicales du pays chez un petit nombre de personnes immunisées à l’aide du vaccin produit par le laboratoire anglo-suédois. La suspension ternira probablement un peu plus la réputation de ce vaccin.

L’inflation dans la zone euro a bondi de 0,9 % en février à 1,3 % en mars, selon une estimation éclair d’Eurostat publiée mercredi. Les économistes et les banquiers centraux s’attendaient à une poussée de croissance des prix à la consommation, mais l’inflation sous-jacente surveillée étroitement, qui exclut les prix volatils des aliments et de l’énergie, a ralenti contre toute attente en mars. En Allemagne, le chômage a baissé en mars d’après des données du ministère fédéral du Travail parues mercredi. Le nombre total de chômeurs en termes désaisonnalisés a baissé de 8 000 à 2,745 millions, malgré les mesures de confinement prolongées en place alors que la résurgence de la COVID-19 perturbe la plus grande économie d’Europe.

Asie

La croissance du chiffre d’affaires de Huawei a spectaculairement ralenti l’an dernier où l’impact des sanctions américaines et les conséquences économiques de la pandémie ont entravé le géant technologique chinois. Le chiffre d’affaires pour 2020 s’est établi à 891,4 milliards de yuans (136,7 milliards $US), soit une augmentation de 3,8 % d’une année à l’autre exprimée en yuans. En 2019, la croissance du chiffre d’affaires de Huawei avait dépassé 19 %. La Chine était la seule région dans laquelle Huawei exerce son activité qui a affiché une croissance positive du chiffre d’affaires. Les ventes en Chine se sont élevées à 584,9 milliards de yuans (89,7 milliards $US), en hausse de 15,4 % d’une année à l’autre et représentaient plus de 65 % du chiffre d’affaires total. Le bénéfice net de Huawei en 2020 est ressorti à 64,6 milliards de yuans (9,9 milliards $US), en hausse de 3,2 % en glissement annuel.

Sur le front de l’économie, les données officielles ont révélé que l’activité des usines chinoises a augmenté plus vite que prévu en mars. L’indice officiel des directeurs des achats du secteur de la fabrication (PMI) s’est établi à 51,9, selon le Bureau national de la statistique – comparativement à 50,6 en février. Les analystes s’attendaient à un chiffre de 51 pour mars, selon Reuters.

L'auteur

Michel Doucet

Michel Doucet

Vice-président et gestionnaire de portefeuille
Après l’obtention de son baccalauréat de la Faculté des Sciences sociales de l’Université du Québec à Montréal, et de sa scolarité de deuxième cycle, Michel Doucet débute sa carrière comme économiste junior au siège social de la Banque Nationale à Montréal. En 1992, il joint l’équipe du groupe institutionnel – actions et revenu fixe – de Lévesque Beaubien Geoffrion à titre d’économiste, analyste de marché. Au cours des années, il mène divers projets touchant à l’économie internationale, nord-américaine et aux finances publiques canadiennes. En 1996, l’équipe d’économistes institutionnels dont il fait partie, est classée première au pays par Brendan Wood International. En août 1997, monsieur Doucet entre au Service aux particuliers de Lévesque Beaubien Geoffrion où il occupe les fonctions d’économiste, analyste du marché à revenu fixe et vice-président. En 2004, il joint le secteur du plein exercice chez Valeurs mobilières Desjardins à titre de vice président. Il occupe les fonctions de stratège pour les titres à revenu fixe, d’économiste et de gestionnaire de portefeuille. Il gère la Direction Groupe conseil en portefeuille, Mise en marché du conseiller et Distribution de la planification financière et de l'assurance.