Haut de la page

Commentaire financier du jour

Canada

La Banque Royale du Canada, la Banque de Nouvelle-Écosse, la Banque Toronto-Dominion, la Banque Canadienne Impériale de Commerce, la Banque de Montréal et la Banque Nationale du Canada réduisent leur taux préférentiel de prêt de 50 points de base de 3,45 pour cent à 2,95 pour cent en réponse à la forte diminution du taux d’intérêt de référence de la Banque du Canada. Il s’agit de la deuxième baisse importante en moins de deux semaines par les grandes banques du Canada, après que les cinq plus grandes ont réduit leur taux de 50 points de base le 5 mars en réponse à la diminution du même ordre des taux de la banque centrale. Le taux préférentiel ou taux de base est un taux de référence clé qui sous-tend les taux hypothécaires variables et les taux des marges de crédit. La décision intervient au moment où le marché immobilier résidentiel du Canada entre dans une période de l’année traditionnellement active, quoique certains spéculent que la pandémie de COVID-19 pourrait ralentir l’activité.

WestJet Airlines Ltd. a annoncé tard lundi soir que la société passe en mode de « sauvetage et rapatriement » alors qu’elle se prépare à suspendre ses activités autres qu’intérieures à la suite de l’annonce historique par le gouvernement fédéral de l’interdiction prochaine de l’entrée au Canada. Selon un communiqué du chef de la direction, Ed Sims, WestJet suspendra tous ses vols internationaux et transfrontaliers programmés pendant 30 jours à partir du 22 mars, à 23 h 59 HM. « Après cela, nous effectuerons des vols de sauvetage et de rapatriement en partenariat avec le gouvernement canadien », a dit M. Sims. La compagnie aérienne suspendra aussi la vente de billets à destination de l’étranger à partir de mercredi à 23 h 59 HM. Entretemps, a dit M. Sims, WestJet réduit les prix des billets pour tous les vols restants vers le Canada avant la suspension du service.

États-Unis

Le gouverneur de l’Ohio, Mike DeWine, a qu’il ordonne la fermeture des bureaux de vote de l’État pour les primaires à cause de la COVID-19. L’Ohio était un des quatre États qui devaient tenir des élections primaires présidentielles mardi. L’Illinois, où le scrutin doit aussi se tenir mardi, a dit dans un communiqué lundi que l’État maintenait ses plans pour les primaires de mardi. L’annonce de M. DeWine fait suite au rejet par un juge d’une demande de report des élections primaires de l’État au 2juin.

Europe

La France dépensera 45 milliards € (50 milliards $US) pour aider les petites entreprises et les travailleurs en difficulté à cause de l’épidémie liée au coronavirus, a annoncé le ministre des Finances du pays mardi après que le président Emmanuel Macron a déclaré « nous sommes en guerre » contre le virus. Dans une allocution télévisée, lundi, M. Macron a dit aux Français qu’ils ne sont autorisés à sortir de chez eux que pour des déplacements essentiels, comme acheter de la nourriture ou des médicaments, pendant deux semaines. Il a aussi dit que l’armée pourra être mise à contribution afin de déplacer des malades depuis les régions les plus saturées vers des infrastructures disposant encore de capacités d’accueil et que l’État assurera une aide financière non limitée aux entreprises.

Le constructeur automobile allemande Volkswagen a annoncé qu’il se prépare à arrêter temporairement la plupart de ses usines européennes en raison de la pandémie liée au coronavirus. S’adressant à des journalistes mardi, son patron, Herbert Diess, a dit que la société arrêtera « très prochainement » la production dans les usines des marques du groupe, la plupart des usines européennes devant rester fermées pendant deux semaines au moins. Les usines de production de Volkswagen en Espagne, en Slovaquie et Italie seront toutes arrêtées avant la fin de la semaine à dit M. Diess.

Asie

L’économie de la Chine devrait enregistrer un plongeon de 9 % au premier trimestre par rapport à l’année dernière, selon la plus récente prévision de Goldman Sachs Group Inc. Un jour après les statistiques du commerce de détail, celles de la production industrielle et des investissements ont plongé bien plus que l’estimation médiane des analystes. Les économistes de Goldman ont dit que leur nouvelle prévision de la croissance du PIB pour 2020 est de 3 %, comparativement aux 5,5 % antérieurs. La prévision précédente pour le premier trimestre indiquait une expansion de 2,5 %.

L'auteur

Michel Doucet

Michel Doucet

Vice-président et gestionnaire de portefeuille
Après l’obtention de son baccalauréat de la Faculté des Sciences sociales de l’Université du Québec à Montréal, et de sa scolarité de deuxième cycle, Michel Doucet débute sa carrière comme économiste junior au siège social de la Banque Nationale à Montréal. En 1992, il joint l’équipe du groupe institutionnel – actions et revenu fixe – de Lévesque Beaubien Geoffrion à titre d’économiste, analyste de marché. Au cours des années, il mène divers projets touchant à l’économie internationale, nord-américaine et aux finances publiques canadiennes. En 1996, l’équipe d’économistes institutionnels dont il fait partie, est classée première au pays par Brendan Wood International. En août 1997, monsieur Doucet entre au Service aux particuliers de Lévesque Beaubien Geoffrion où il occupe les fonctions d’économiste, analyste du marché à revenu fixe et vice-président. En 2004, il joint le secteur du plein exercice chez Valeurs mobilières Desjardins à titre de vice président. Il occupe les fonctions de stratège pour les titres à revenu fixe, d’économiste et de gestionnaire de portefeuille. Il gère la Direction Groupe conseil en portefeuille, Mise en marché du conseiller et Distribution de la planification financière et de l'assurance.