Haut de la page
Tous les articles

Commentaire financier du jour

Canada

Les ventes canadiennes de maisons et d'appartements ont diminué pour la première fois en cinq mois, l'activité ayant fléchi à Vancouver et à Toronto. À Vancouver, les ventes ont reculé de 1,5 pour cent en septembre et les prix de référence ont baissé de 1,2 pour cent, selon l'Association canadienne de l'immeuble. À Toronto, elles ont chuté de 0,5 pour cent et les prix de référence ont monté de 0,1 pour cent.

États-Unis

Les replis de l'indice S&P 500 cette année ne sont inhabituels que selon les normes récentes. Les six jours de chute jusqu'à jeudi se sont soldés par un recul de l'indice de plus de 5 pour cent pour la troisième fois cette année, selon les données compilées par Dan Suzuki, stratégiste chez Richard Bernstein Advisors LLC. Les revers antérieurs avaient pris fin en février et mars. « Nous ne prenons pas ces mouvements des marchés à la légère, mais il faut les mettre en contexte », a-t-il écrit lundi dans une note. L'indice S&P 500 a connu en moyenne 3,3 replis annuels par an depuis 1928, quand on a commencé à en tenir le compte, mais c'est le plus grand nombre de toute année depuis 2011.

UnitedHealth Group Inc. a acquis des centaines de milliers de nouveaux clients au troisième trimestre, grâce à l'expansion de ses entreprises qui vendent des assurances maladie à des clients aux États-Unis et à l'étranger. La société a relevé sa prévision de bénéfice ajusté sur l'ensemble de l'exercice à 12,80 $ par action après avoir dépassé les estimations de bénéfice de Wall Street pour le troisième trimestre.

BlackRock Inc., le plus grand gestionnaire de fonds et fournisseur de FNB au monde, a dépassé les estimations de bénéfice des analystes pour le troisième trimestre grâce à la vigueur des fonds iShares, même si les investisseurs institutionnels ont retiré des fonds de certains produits. Les fonds iShares ont enregistré des rentrées nettes de capitaux de 33,7 milliards $. Les flux globaux avaient été tirés vers le bas par les stratégies d'actions indicielles hors FNB de BlackRock. Les sorties totales nettes de capitaux se sont chiffrées à 3,1 milliards $. Les revenus de l'unité technologique de la société ont augmenté de 18 pour cent. M. Fink a dit qu'il espère que la technologie générera 30 pour cent du chiffre d'affaires de la société d'ici 2022.

Europe

La coalition de gouvernement fracturée de l'Italie a concocté un accord budgétaire de dernière minute pour commencer à tenir ses promesses électorales, mais il risque une confrontation avec Bruxelles au sujet des règles budgétaires de l'Union européenne. La Commission européenne, qui a déjà prévenu l'Italie au sujet de projections budgétaires antérieures ce qui a causé une liquidation d'obligations italiennes, a une semaine pour établir une première évaluation du projet de budget 2019 que l'Italie a déposé hier soir. L'exécutif de l'UE doit appliquer les règles tout en essayant de ne pas attiser davantage le ressentiment populiste.

Les ministres européens se réunissent au Luxembourg pour parler du Brexit alors que la première ministre Theresa May informe son cabinet. La question est maintenant de savoir si les dirigeants de l'UE qui se rencontre mercredi à l'occasion d'un dîner trouveront un moyen de dénouer l'impasse.

Asie

Les administrations locales chinoises ont accumulé pour 40 000 milliards de yuans (5 800 milliards $US) de dettes hors bilan, voire plus, ce qui laisse présager de nouvelles défaillances futures, selon S&P Global Ratings.

Tous les articles

L'auteur

Michel Doucet

Michel Doucet

Vice-président et gestionnaire de portefeuille

Michel Doucet

Après l’obtention de son baccalauréat de la Faculté des Sciences sociales de l’Université du Québec à Montréal, et de sa scolarité de deuxième cycle, Michel Doucet débute sa carrière comme économiste junior au siège social de la Banque Nationale à Montréal. En 1992, il joint l’équipe du groupe institutionnel – actions et revenu fixe – de Lévesque Beaubien Geoffrion à titre d’économiste, analyste de marché. Au cours des années, il mène divers projets touchant à l’économie internationale, nord-américaine et aux finances publiques canadiennes. En 1996, l’équipe d’économistes institutionnels dont il fait partie, est classée première au pays par Brendan Wood International. En août 1997, monsieur Doucet entre au Service aux particuliers de Lévesque Beaubien Geoffrion où il occupe les fonctions d’économiste, analyste du marché à revenu fixe et vice-président. En 2004, il joint le secteur du plein exercice chez Valeurs mobilières Desjardins à titre de vice président. Il occupe les fonctions de stratège pour les titres à revenu fixe, d’économiste et de gestionnaire de portefeuille. Il gère la Direction Groupe conseil en portefeuille, Mise en marché du conseiller et Distribution de la planification financière et de l'assurance.

Ces articles sont transmis uniquement à titre de renseignement. Les placements doivent être sélectionnés en fonction des objectifs de chaque investisseur. Desjardins Courtage en ligne n'émet aucune recommandation quant à un produit, à la pertinence ou à la valeur potentielle d'un placement donné, ou à une stratégie spécifique. Les opinions émises dans les articles sont celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement la position officielle de Desjardins Courtage en ligne.