Haut de la page

Commentaire financier du jour

Canada

La branche canadienne de Walmart Inc. a étudié la possibilité de vendre des produits à base de cannabis, mais ne compte pas se lancer tout de suite dans ce secteur qui fait beaucoup parler de lui.

États-Unis

Le président de la Réserve fédérale américaine, Jerome Powell, fonde ses espoirs d'éviter une surchauffe de l'économie des États-Unis sur une variable dont un de ses anciens collègues a dit un jour qu'elle est la plus inobservable de toutes : les attentes concernant l'inflation. Lors de ses récentes apparitions publiques, M. Powell a expliqué que la Fed peut favoriser une baisse du chômage à un creux inégalé depuis près de 50 ans sans provoquer de bond de l'inflation en grande partie parce que les Américains croient que leur banque centrale contrôlera les prix. « L'objectif, c'est d'ancrer les attentes », a-t-il dit la semaine dernière.

Sears Holdings a communiqué avec des banques ces derniers jours pour organiser le financement nécessaire pour déclarer faillite après 125 années d'existence, selon des personnes bien informées de la situation qui en ont parlé à CNBC. La conclusion d'un « prêt au débiteur non dessaisi », dont les entreprises ont besoin pour disposer de suffisamment de liquidités pour rester en exploitation pendant le processus de faillite, est le signe le plus évident que la chaîne de magasins déclare finalement faillite après des années de pertes et de spéculation. Sears doit rembourser lundi 134 millions $US de dettes dont elle a dit précédemment qu'elle ne pouvait les couvrir.

L'ex-maire de New York, Michael Bloomberg, a annoncé officiellement qu'il s'enregistre comme électeur démocrate, ce qui pourrait être un pas vers une course à la présidence en 2020. M. Bloomberg, âgé de 76 ans, était classé indépendant depuis qu'il a abandonné le Parti républicain en 2007. Il a dit qu'il envisageait de se présenter à l'élection présidentielle sous l'étiquette démocrate – ce qui représente un de ses gestes les plus publics à ce jour en vue d'une possible campagne pour conquérir la Maison-Blanche.

Europe

Le secrétaire d'État au Trésor chargé de l'économie et de la City britannique a dit qu'il fera tout en son pouvoir pour faire en sorte que Londres reste un important centre financier après la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, bien que des milliers d'emplois seront transférés sur le continent. John Glen a dit aux députés qu'il était d'accord avec la Banque d'Angleterre qui estime que 5 000 emplois dans les services financiers auront été délocalisés en Europe continentale quand le Royaume-Uni devra sortir de l'UE en mars prochain. Le secteur financier britannique génère plus de 70 milliards de livres (92 milliards $US) de recettes fiscales, et l'UE est son principal marché d'exportation.

Asie

La débâcle de 220 milliards $US des actions de Tencent Holdings Ltd. est entrée dans l'inconnu. Le géant chinois d'Internet a non seulement perdu plus de valeur boursière que toute autre société au monde cette année, mais sa chute de 38 pour cent depuis un record en janvier est maintenant la plus forte depuis que Tencent a été introduite à la bourse de Hong Kong en 2004. L'action est enlisée dans une tendance à la baisse depuis 259 jours civils – un record – et mardi elle a égalé sa plus longue série de pertes consécutives après avoir chuté une huitième séance de suite. Elle n'a jamais connu pire par rapport aux autres actions mondiales du secteur de la technologie.

L'auteur

Michel Doucet

Michel Doucet

Vice-président et gestionnaire de portefeuille
Après l’obtention de son baccalauréat de la Faculté des Sciences sociales de l’Université du Québec à Montréal, et de sa scolarité de deuxième cycle, Michel Doucet débute sa carrière comme économiste junior au siège social de la Banque Nationale à Montréal. En 1992, il joint l’équipe du groupe institutionnel – actions et revenu fixe – de Lévesque Beaubien Geoffrion à titre d’économiste, analyste de marché. Au cours des années, il mène divers projets touchant à l’économie internationale, nord-américaine et aux finances publiques canadiennes. En 1996, l’équipe d’économistes institutionnels dont il fait partie, est classée première au pays par Brendan Wood International. En août 1997, monsieur Doucet entre au Service aux particuliers de Lévesque Beaubien Geoffrion où il occupe les fonctions d’économiste, analyste du marché à revenu fixe et vice-président. En 2004, il joint le secteur du plein exercice chez Valeurs mobilières Desjardins à titre de vice président. Il occupe les fonctions de stratège pour les titres à revenu fixe, d’économiste et de gestionnaire de portefeuille. Il gère la Direction Groupe conseil en portefeuille, Mise en marché du conseiller et Distribution de la planification financière et de l'assurance.