Haut de la page
Tous les articles

Commentaire financier du jour

Canada

Le marché immobilier résidentiel a continué de donner des signes de stabilisation en août où les ventes ont augmenté un quatrième mois de suite et où les prix ont baissé. Le nombre de transactions a augmenté de 0,9 pour cent depuis juillet, à 39 366 logements, selon un rapport de l'Association canadienne de l'immeuble publié lundi à Ottawa. Les ventes à Toronto, la plus grande ville du pays, ont progressé de 2,2 pour cent et elles ont augmenté de 2,9 pour cent à Vancouver. Le marché immobilier résidentiel se remet d'une forte chute des ventes au début de l'année après l'imposition de règles plus strictes régissant les prêts hypothécaires et l'augmentation du loyer de l'argent par la Banque du Canada. Les vendeurs semblent aussi réduire leurs prix ce qui stimule la demande. Les prix d'un logement de référence ont reculé de 0,6 pour cent au cours du mois, ce qui représente la plus forte baisse depuis août 2017. Ce mouvement était entraîné par Vancouver, où les prix ont chuté de 1,4 pour cent, soit la plus forte baisse en un mois depuis 2008. Les prix de l'immobilier résidentiel étaient aussi en repli à Toronto en août, de 0,3 pour cent.

États-Unis

Un sondage privé effectué pour le Republican National Committee et obtenu par Bloomberg Businessweek contient des nouvelles alarmantes pour les républicains qui espèrent garder le contrôle du Congrès en novembre : la plupart des partisans de M. Trump ne croient pas que les démocrates réussiront à reconquérir la Chambre des représentants. Le président Trump se vante de ce qu'une « vague rouge » pourrait renforcer les majorités républicaines ce qui semble pousser les électeurs du GOP au laisser-aller et soulève la question de leur mobilisation le jour du vote.

La Chine s'est engagée à rétorquer après l'annonce par les États-Unis de droits de douane de 10 pour cent sur quelque 200 milliards $US de marchandises chinoises la semaine prochaine et plus du double de ce taux en 2019. Le communiqué du ministère du Commerce n'a pas mentionné de mesures spécifiques, bien que la Chine ait déjà dit auparavant qu'elle répondrait avec des droits sur 60 milliards $US de marchandises américaines. Cela risque d'accentuer la confrontation, le président Donald Trump ayant dit lundi que les États-Unis chercheront immédiatement à imposer des droits additionnels sur quelque 267 milliards $US d'importations chinoises en cas de représailles de Pékin.

Le département américain de la Justice a donné le feu vert à l'acquisition par Cigna d'Express Scripts au prix de 52 milliards $US, d'après un communiqué des deux entreprises paru lundi. En fusionnant Cigna, une société d'assurance maladie, et Express Scripts, un gestionnaire de prestations pharmaceutiques, affirment qu'elles peuvent améliorer les soins pour les patients et réduire les coûts de la santé. Leurs rivales croissent et effectuent leurs propres transactions alors que le secteur doit composer avec une montée des coûts et des pressions politiques de plus en plus fortes tout en se préparant à l'arrivée d'Amazon sur ce marché.

Europe

L'Audi e-tron, qui sortira sur le marché au printemps prochain, révolutionnera l'automobile selon le constructeur allemand. Audi ne divulgue pas l'autonomie du véhicule, mais on s'attend à ce qu'elle soit à la hauteur de celle des véhicules de Tesla, qui peuvent rouler plus de 475 km avec une charge pleine. Ajoutez à cela une ligne qui a aidé Audi à séduire un nombre croissant d'acheteurs fortunés aux États-Unis et il est clair qu'Audi a Tesla dans le collimateur. Le VUS qui passera de 0 à 60 milles à l'heure en 5,5 secondes sera proposé à un prix de base de 74 800 $US, avec une version plus haut de gamme à partir de 86 700 $US. Pour 1 000 $US, les acheteurs peuvent réserver leur véhicule et être parmi les premiers à l'obtenir à partir du deuxième trimestre de l'an prochain. Les conducteurs de l'e-tron pourront charger leurs batteries à 80 pour cent en une demi-heure environ à des postes de charge à grand débit publics. Audi s'associe à Amazon pour offrir des chargeurs individuels.

Asie

Le premier voyageur payant de SpaceX sera le milliardaire japonais Yusaku Maezawa, qui doit décoller en 2023 pour faire le tour de la lune, a annoncé Elon Musk.

Les États-Unis doivent faire de la place à la Chine comme puissance militaire montante dans la région Asie-Pacifique, même si une diminution de la présence américaine réduira la stabilité, selon un spécialiste. L'Asie ne compte pas seulement sur les États-Unis pour la sécurité, mais avec la montée en puissance de la marine, de l'armée et de l'aviation chinoise, un « environnement militaire beaucoup plus multipolaire instable » a émergé, a dit Robert Kaplan, conseiller principal de la société de consultation Eurasia Group.

Tous les articles

L'auteur

Michel Doucet

Michel Doucet

Vice-président et gestionnaire de portefeuille

Michel Doucet

Après l’obtention de son baccalauréat de la Faculté des Sciences sociales de l’Université du Québec à Montréal, et de sa scolarité de deuxième cycle, Michel Doucet débute sa carrière comme économiste junior au siège social de la Banque Nationale à Montréal. En 1992, il joint l’équipe du groupe institutionnel – actions et revenu fixe – de Lévesque Beaubien Geoffrion à titre d’économiste, analyste de marché. Au cours des années, il mène divers projets touchant à l’économie internationale, nord-américaine et aux finances publiques canadiennes. En 1996, l’équipe d’économistes institutionnels dont il fait partie, est classée première au pays par Brendan Wood International. En août 1997, monsieur Doucet entre au Service aux particuliers de Lévesque Beaubien Geoffrion où il occupe les fonctions d’économiste, analyste du marché à revenu fixe et vice-président. En 2004, il joint le secteur du plein exercice chez Valeurs mobilières Desjardins à titre de vice président. Il occupe les fonctions de stratège pour les titres à revenu fixe, d’économiste et de gestionnaire de portefeuille. Il gère la Direction Groupe conseil en portefeuille, Mise en marché du conseiller et Distribution de la planification financière et de l'assurance.

Ces articles sont transmis uniquement à titre de renseignement. Les placements doivent être sélectionnés en fonction des objectifs de chaque investisseur. Desjardins Courtage en ligne n'émet aucune recommandation quant à un produit, à la pertinence ou à la valeur potentielle d'un placement donné, ou à une stratégie spécifique. Les opinions émises dans les articles sont celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement la position officielle de Desjardins Courtage en ligne.