Haut de la page

Commentaire financier du jour

Canada

D'après le premier ministre, Justin Trudeau, on serait « très près » d'une entente gagnante pour tous dans la renégociation de l'Accord de libre-échange nord-américain. Mais rien n'est acquis tant que les négociations ne seront pas terminées.

Le chef de la direction d'Imax, Richard Gelfond, a dit dans un entretien téléphonique qu'il vise à avoir 15 à 20 cinémas en Arabie saoudite dans les trois prochaines années, « ce qui ferait du pays le plus grand marché au Moyen-Orient ».

David Wolf, gestionnaire de fonds chez Fidelity Investment, a dit qu'il « sous-pondère de façon importante » les actifs en CAD parce que la Banque du Canada sera plus sensible à l'endettement des consommateurs et prendra du retard sur la Réserve fédérale américaine dans le relèvement des taux d'intérêt.

États-Unis

Les rendements des obligations du Trésor américain de 10 ans évolueront dans une fourchette de 3 à 3,5 pour cent pendant le reste de l'année alors que la Fed continuera de hausser les taux, selon Robert Mead, cochef d'Asia-Pacific at Pacific Investment Management Co.

L'Agence internationale de l'énergie a réduit les prévisions de croissance de la demande de pétrole en 2018, car le prix, qui est au plus haut depuis trois ans, freine la consommation.

Europe

Les chefs des partis populistes d'Italie doivent se rencontrer aujourd'hui pour un dernier effort en vue de prendre le pouvoir avec un programme conjoint qui fait peur aux marchés obligataires. Le programme de gouvernement est prêt à 90 pour cent, selon un cadre de la Ligue qui a refusé d'être cité nommément à propos de discussions confidentielles. Le chef du Mouvement 5 étoiles antisystème, Luigi Di Maio, et le chef de la Ligue anti-immigrants, Matteo Salvini, entrent dans la phase finale de plusieurs jours de négociations d'un programme commun qui permettrait aux deux partis de former un gouvernement. Les obligations italiennes ont continué de chuter. L'écart de taux de l'obligation de référence de 10 ans de l'Italie avec celle de l'Allemagne a bondi de neuf points de base à 140 points centésimaux.

La chancelière allemande Angela Merkel a dit que les gouvernements doivent augmenter leurs efforts d'intégration dans la zone euro parce que la vaste politique monétaire de la Banque centrale européenne ne durera pas éternellement.

Asie

Tencent Holdings Ltd. a annoncé un bénéfice trimestriel qui a dépassé les estimations, renforcé par des jeux pour téléphone mobile vedettes comme PlayerUnknown's Battlegrounds, car le nombre d'utilisateurs sur le réseau social le plus populaire de la Chine a dépassé le milliard pour la première fois. Tencent a affiché un bond de 61 pour cent du bénéfice net, à 23,3 milliards de yuans (3,7 milliards $US), au cours du trimestre terminé en mars, dépassant la projection moyenne de 17,4 milliards de yuans.

La première contraction de l'économie japonaise depuis deux ans ne serait qu'un coup de frein sur la voie de la poursuite de la croissance, qui sera plus lente. L'économie s'est contractée de 0,6 pour cent en rythme annuel au premier trimestre, par suite d'une baisse imprévue de 0,1 pour cent de l'investissement et de la stagnation de la consommation des ménages. La croissance devrait repartir à la hausse ce trimestre avec la reprise des échanges mondiaux et des exportations japonaises.

L'auteur

Michel Doucet

Michel Doucet

Vice-président et gestionnaire de portefeuille
Après l’obtention de son baccalauréat de la Faculté des Sciences sociales de l’Université du Québec à Montréal, et de sa scolarité de deuxième cycle, Michel Doucet débute sa carrière comme économiste junior au siège social de la Banque Nationale à Montréal. En 1992, il joint l’équipe du groupe institutionnel – actions et revenu fixe – de Lévesque Beaubien Geoffrion à titre d’économiste, analyste de marché. Au cours des années, il mène divers projets touchant à l’économie internationale, nord-américaine et aux finances publiques canadiennes. En 1996, l’équipe d’économistes institutionnels dont il fait partie, est classée première au pays par Brendan Wood International. En août 1997, monsieur Doucet entre au Service aux particuliers de Lévesque Beaubien Geoffrion où il occupe les fonctions d’économiste, analyste du marché à revenu fixe et vice-président. En 2004, il joint le secteur du plein exercice chez Valeurs mobilières Desjardins à titre de vice président. Il occupe les fonctions de stratège pour les titres à revenu fixe, d’économiste et de gestionnaire de portefeuille. Il gère la Direction Groupe conseil en portefeuille, Mise en marché du conseiller et Distribution de la planification financière et de l'assurance.