Haut de la page

Commentaire financier du jour

Canada

Aurora Cannabis Inc. achètera sa rivale MedReleaf Corp au prix de 3,2 milliards $, qui s'ajoutera à ce qui est déjà le plus grand des producteurs de cannabis du Canada en expansion rapide. Le Canada a délivré plus de 100 permis en vue de la légalisation en juillet, mais les acteurs de l'industrie disent qu'ils n'ont toujours pas l'échelle de grandeur et nécessaire pour profiter et alimenter la demande nord-américaine de marijuana à usage médicinal et récréatif. La transaction avec MedReleaf réunira deux exploitants ayant une capacité de production de cannabis totale de plus de 570 000 kg par an, dans neuf établissements au Canada et deux au Danemark, selon un communiqué conjoint des sociétés.

États-Unis

Les États-Unis et la Chine ont fait connaître le souhait d'éviter une guerre coûteuse après que le président Donald Trump a donné un répit à ZTE Corp., un fabricant d'équipements de télécommunications en difficulté, et le président Xi Jinping dépêche son principal conseiller économique à Washington. Le vice-premier ministre Liu He – qui est le bras doit du président Xi en matière économique – se rendra mardi aux États-Unis pour des discussions commerciales avec le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin, a annoncé le ministère des Affaires étrangères chinois à Pékin lundi. Bloomberg News avait déjà évoqué le projet de déplacement de M. Liu, citant deux personnes proches du dossier. Pendant ce temps, les autorités de réglementation chinoises ont recommencé leur examen de la demande de Qualcomm Inc. en vue d'acquérir NXP Semiconductors NV, a dit Bloomberg ce matin, citant des personnes bien informées du processus.

Elon Musk a dit que les investisseurs pariant contre Tesla Inc. s'en mordront les doigts comme jamais. Il perd rapidement de grands adjoints pour l'aider à réaliser ses prédictions. Doug Field, premier vice-président de l'ingénierie, prend ses distances avec l'entreprise pour se ressourcer, selon un porte-parole de la société. Son congé sabbatique est important : Elon Musk avait dit de lui qu'il est un des dirigeants dans le domaine de l'ingénierie « les plus talentueux au monde ». C'est un des quatre seuls hauts dirigeants nommés dans la récente circulaire de sollicitation de procurations de la société.

Europe

Le duo populiste d'Italie parachève un projet de gouvernement qui comprend un impôt forfaitaire d'à peine 15 pour cent, un revenu garanti pour les pauvres et l'abaissement de l'âge de la retraite alors qu'il se prépare à demander le feu vert au président lundi. Luigi Di Maio, 31 ans, du Mouvement 5 étoiles antisystème a dit que lui et Matteo Salvini, 45 ans, de la Ligue opposée à l'immigration ont peaufiné les derniers détails de leur « contrat de changement de gouvernement » lors d'une réunion à une heure avancée de la nuit à Milan dimanche, selon l'agence de presse Ansa.

Asie

Le marché boursier de la Chine est sur le point de se mondialiser comme jamais. Le 1er juin, MSCI Inc. ajoutera le distillateur Kweichow Moutai Co., le courtier en valeurs mobilières Guosen Securities Co. et plus de 200 autres sociétés chinoises cotées en bourse localement à des indices boursiers de référence qui orientent l'investissement de 12 000 milliards $US. Le producteur d'indices de New York publiera sa sélection définitive d'actions dites A lundi, ce qui placera pour la première fois nombre d'entre elles sur les listes de titres à acheter de caisses de retraite, fonds de dotation et fond négociés en bourse internationaux. C'est une grande victoire symbolique pour la Chine, qui s'efforce depuis des années d'obtenir une plus grande reconnaissance mondiale de ses marchés financiers et un plus grand rôle international pour sa monnaie. Alors que les investisseurs étrangers ont encore des inquiétudes sur de multiples points, de la dette chinoise aux interventions de l'État et au contrôle des capitaux, beaucoup ont hâte d'augmenter leur exposition à une économie de 13 000 milliards $US qui croît deux fois plus vite que les États-Unis.

L'auteur

Michel Doucet

Michel Doucet

Vice-président et gestionnaire de portefeuille
Après l’obtention de son baccalauréat de la Faculté des Sciences sociales de l’Université du Québec à Montréal, et de sa scolarité de deuxième cycle, Michel Doucet débute sa carrière comme économiste junior au siège social de la Banque Nationale à Montréal. En 1992, il joint l’équipe du groupe institutionnel – actions et revenu fixe – de Lévesque Beaubien Geoffrion à titre d’économiste, analyste de marché. Au cours des années, il mène divers projets touchant à l’économie internationale, nord-américaine et aux finances publiques canadiennes. En 1996, l’équipe d’économistes institutionnels dont il fait partie, est classée première au pays par Brendan Wood International. En août 1997, monsieur Doucet entre au Service aux particuliers de Lévesque Beaubien Geoffrion où il occupe les fonctions d’économiste, analyste du marché à revenu fixe et vice-président. En 2004, il joint le secteur du plein exercice chez Valeurs mobilières Desjardins à titre de vice président. Il occupe les fonctions de stratège pour les titres à revenu fixe, d’économiste et de gestionnaire de portefeuille. Il gère la Direction Groupe conseil en portefeuille, Mise en marché du conseiller et Distribution de la planification financière et de l'assurance.