Haut de la page
Tous les articles

CAE inc.

Benoit Poirier, CFA, MBA, Analyste

  • La société devrait profiter de la robustesse des données fondamentales dans les marchés civil et militaire, qui tient de la pénurie de pilotes et de l'accroissement des dépenses militaires à l'échelle mondiale
  • L'annonce récente de la transformation du portefeuille de la société en Asie est susceptible de donner lieu à de multiples occasions de croissance
  • L'activité récente en matière d'opérations de fusion et d'acquisition dans le secteur de l'aéronautique et de la défense (notamment l'acquisition de Rockwell Collins par United Technologies) apporte une lecture positive en soutien de notre position favorable à l'égard de CAE

CAE est un chef de file mondial en formation dans les domaines de l'aviation civile, de la défense et sécurité, et de la santé. La société profite d'une présence bien établie à l'échelle mondiale, avec plus de 8 500 employés, 160 emplacements et centres de formation dans plus de 35 pays. Sa clientèle est diversifiée et génère une proportion élevée de revenus récurrents (60 % en services, 40 % en produits; 36 % en provenance des États-Unis, 28 % de l'Europe et 35 % d'autres marchés, dont le Canada; en fonction des revenus réalisés durant l'exercice financier 2017 (EF17)).

Les taux d'utilisation talonnent les records établis, si bien que les perspectives continuent d'être solides pour l'aviation civile (qui représente 58 % des revenus de l'EF17). On s'attend d'ailleurs à ce que cette tendance se poursuive en raison de la vigueur du trafic aérien commercial, de l'activité accrue dans le secteur des avions d'affaires et de la pénurie de pilotes (environ 255 000 nouveaux pilotes de ligne seront nécessaires au cours des 10 prochaines années).

Soutenus par une recrudescence des dépenses en défense dans les grands marchés et la tendance vers l'impartition des services de formation, les paramètres fondamentaux de l'industrie de la défense (38 % du revenu de l'EF17) s'avèrent également solides. Récemment, le président Trump a invité d'autres membres de l'OTAN à hausser leurs dépenses en défense, ce sur quoi repose notre prise de position favorable à l'égard du secteur.

En ce qui a trait au secteur Santé, le lancement de la plateforme Juno a eu une incidence négative sur la rentabilité du 1er trimestre de l'EF18. Nous prévoyons toutefois que Juno connaîtra des jours meilleurs sachant que cette plateforme est conçue pour les programmes de soins infirmiers, plus important segment au sein du marché de la formation en soins de santé. En fait, c'est une progression des volumes qui sera le principal facteur de croissance du levier d'exploitation. Nous demeurons convaincus que CAE peut soutenir une croissance des revenus à deux chiffres dans ce secteur.

À notre avis, la transformation du portefeuille de la société en Asie devrait permettre de dégager de la valeur pour les actionnaires. CAE a récemment fait l'annonce de la vente de sa participation dans la coentreprise avec China Southern Airlines (qui comprenait une entente d'exclusivité) pour la somme de 96 G$ US. CAE continuera de fournir des services de formation à China Southern, mais il lui sera désormais possible d'étendre la portée de ses activités dans le marché en Asie. La société s'est déjà mise à l'oeuvre en vue de négocier de nouveaux partenariats d'affaires. Elle vient d'ailleurs de signer un protocole d'entente avec Singapour Airlines pour la formation de pilotes ainsi que d'acquérir la participation résiduelle dans la coentreprise avec AirAsia. Tout compte fait, cette nouvelle forme de déploiement du capital en Asie nous plaît, car elle permet à CAE de renforcer sa présence dans un marché qui ne cesse de croître.

Notre cours cible de 25 $ CA repose sur la moyenne obtenue de trois méthodes d'évaluation. Selon nous, l'évaluation de CAE est attrayante, puisque son action se négocie en bourse selon un multiple Valeur d'entreprise/BAIIA de 9,1x (sur la base des prévisions pour l'EF19), soit bien en deçà de la moyenne de 13x affichée par les cinq grands comparables aux États-Unis. Mieux encore, l'acquisition de Rockwell Collins par United Technologies sous-entend l'application d'un multiple Valeur d'entreprise/BAIIA de 14x en fonction des chiffres prévisionnels pour 2018, ce qui est de bon augure pour CAE.

Tous les articles

L'auteur

Benoit Poirier

Benoit Poirier

CFA, MBA, Analyste

Benoit Poirier

Ces articles sont transmis uniquement à titre de renseignement. Les placements doivent être sélectionnés en fonction des objectifs de chaque investisseur. Desjardins Courtage en ligne n'émet aucune recommandation quant à un produit, à la pertinence ou à la valeur potentielle d'un placement donné, ou à une stratégie spécifique. Les opinions émises dans les articles sont celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement la position officielle de Desjardins Courtage en ligne.